Matériel 6 juillet 2017 0

Quels accessoires pour le Fuji X100f et la Street photography

Quels accessoires pour le Fuji X100F

Toute personne qui débute en Street Photography (X100f ou non), se posera surement comme moi cette question: « Quel est le meilleur appareil photo pour la photo de rue? » ou « Que doit contenir mon sac de Street photographe? ».

À la première question, je vais vous décevoir, que ce soit dans cet article, ou dans tous les autres que vous pourrez glaner sur le web, ma réponse va être super simple: celui que vous pourrez emmener partout avec vous.

Quand je dis « PARTOUT », c’est vraiment « PARTOUT », mon boitier ne me quittes jamais. Je l’ai avec moi quand je pars travailler, alors que j’y vais en voiture et qu’il y a peu de chances que j’en ai besoin. Mais ce « peu », c’est la chance que je ne louperai pas parce que je n’avais pas mon boitier.

Après de nombreuses années au Reflex (Nikon) , je suis passé d’abord par l’hybride (Sony Nex) pour réduire l’encombrement avant d’arriver chez Fuji avec le X100F.

 

À la question « Que dois contenir mon sac photo? », je vous dirai bien, il faut qu’il soit le plus léger possible et à la fois le plus complet possible. Il n’y a pas de bonne réponse à cette question. Dois je prendre ma télécommande alors que je m’en sers quasiment jamais? Dois-je avoir un trepied sur moi? etc etc, c’est à vous de juger ce qu’il est utile d’avoir sur soi, et ce qui ne l’es pas. Pour ma part voici mon « must have » des équipements à avoir pour partir en expédition de rue:

La plupart de ces accessoires peuvent etre utilisés pour un autre boitier que le X100f, dans le cas contraire, à vous de trouver l’équivalence pour votre boitier.

1: De l’énergie:

Indispensable pour toute sortie photo, vous en aurez besoin à un moment ou un autre, la batterie de rechange, d’origine pour moi, mais vous pouvez également viser les fabricants tiers, elle vous évitera la hantise du photographe, la panne de batterie.

Fuji X100F

 

Pour ceux qui ont pour habitude de partir loin de chez eux, ceux qui veulent etre surs de ne pas tomber en rade à l’étranger (dans certains pays, l’electricité est aléatoire) ou ceux qui comme moi ne veulent pas avoir plus de 2 batteries (1 dans l’apapreil et 1 de secours la solution idéale est le chargeur usb et la batterie portable:

 

Pour le chargeur j’ai choisi le Neewer NW-W126

Neewer chargeur X100F

Fourni avec son cable, il permet contrairement au chargeur d’origine d’afficher le niveau de charge, et de recharger en micro usb.

En ce qui concerne la batterie , j’utilise la Aukey PB-T11 :

 Aukey PB-T11

 Aukey PB-T11

30000 mAh, rien que ça, de quoi faire une journée de photo sans avoir à me soucier de l’autonomie restant, que ce soit sur mes batteries (couplé au chargeur Neewer) ou sur mon téléphone.

Son seul défaut, son poids qui peux être rédhibitoire, mais son avantage est tellement important que je fais avec.

2: Sangle(s)

Que ce soit de poignet, tour de cou ou bandoulière tous les gouts sont dans la nature, personnellement, j’utilise dans 95% des cas ma sangle de poignet, elle assure une totale discrétion, vous n’êtes pas catalogué photographe (ou touriste) à 10 km. J’ai choisi la CUFF CF-2 de PeakDesign. Cette sangle a pour avantage de se clipser au boitier grace à un système de clip très astucieux. et donc de se détacher lorsque l’on en a pas besoin.

 CUFF CF-2 de PeakDesign

Fixation Peak Design

Pour les 5% restant j’utilise une autre sangle de peak Design, la SLL-1 lite Comme la première elle se clipse au boitier et a un systeme qui permet de l’agrandir ou de la rétrécir très facilement, de nombreuses vidéos les montrent en action sur Youtube.

peak Design, la SLL-1 lite

 

3: Le Pare Soleil

Le X100F est fourni sans pare soleil, c’est cependant un accessoire plus que gadget ,dont l’absence est redoutable. J’ai jeté mon dévolu sur le pare soleil de JJC, le JJC LH-JX100 qui mermet également de mettre des filtres 49mm sur l’objectif du X100F (ou autres boitiers X100 series)

JC LH-JX100

Désolé pour la photo un peu flou, je la chagerai rapidement.

JC LH-JX100

4: Les cartes SD

Je vois souvent des articles qui vantent les cartes sd avec les vitesses d’écritures les plus hautes du marché. la vitesse d’écriture définira la quantité de photos que vous pourrez prendre en mode rafale. Mais un autre paramètre entre en jeu:

-La vitesse d’écriture de votre boitier

La performance la moins haute sera celle utilisée. Pour la street photo , je n’utilise pas de mode rafale, ou très rarement, même si mes cartes n’ont pas les meilleures performances du marché, elles me suffisent pour faire du 8FPS, l’appareil mettant en mémoire tampon les photos le temps qu’elles soient écrites sur la carte.

Plusieurs cartes pas trop chères valent mieux dans mon utilisation qu’une seule carte pro.

Cartes SD

 

5: Le Sac

Pour contenir tout ce beau monde, le sac, vous l’aurez compris, il devra etre à la fois petit, mais aussi pratique pour pouvoir transporter tout votre matériel en toute sécurité.

Après etre passé par différentes marques , j’ai jeté mon dévolu sur le Domke F-5XB

Solide, voilà tout ce qui peut définir ce sac, il pue la résistance, rembourré, avec des séparateurs amovible, il fait son travail parfaitement tout en procurant un encombrement minimal.

Domke F-5XB

Domke F-5XB

 

Conclusion

 

Voici une liste subjective des accessoires que contient mon sac de street photographe. Mais vous l’aurez compris le but est d’etre le plus léger possible. Si je ne pars qu’une heure ou 2, je ne pars qu’avec ma batterie suplémentaire et une carte SD dans ma poche, pour parer à tout incident.

Si je pars un weekend, j’amène aussi des foltres ND, un parapluie et mes 2 trepieds (classique) et Gorillapod, bref, il faut adapter à vos besoins.

 

Lex

About the author

Lex:

0 Comments

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Laisser un commentaire

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com